Le projet « Néouvielle, destination nature » – construit en principe autour de la mise en valeur de ce patrimoine pyrénéen – montre la difficulté à inventer des formes réellement innovantes d’articulation entre protection de la nature et développement local : https://www.nss-journal.org/articles/nss/abs/2016/03/nss160034/nss160034.html


Publié par

Vincent Vles

Professeur émérite des universités-CERTOP CNRS 5044-Stations touristiques, tourisme et nature-Réseau d’Expertise sur les Changements climatiques en Occitanie et Conseil scientifique sur le changement climatique en Nouvelle Aquitaine http://www.acclimaterra.fr/ Blog : https://stations.hypotheses.org/205