Fréquentation des stations touristiques et gestion des flux de fréquentation dans les espaces naturels exceptionnels proches

Les stations touristiques tirent bénéfice de l’attractivité forte des sites naturels exceptionnels à proximité. Un article rend compte des recompositions en cours dans la gestion de ces flux. Il est en ligne dans la revue scientifique Via Tourism Review depuis le 18 mai 2018 :

https://journals.openedition.org/viatourism/1816

Hésitations et recompositions dans la gestion des flux de fréquentation dans les sites naturels exceptionnels

Résumé

Dans les sites naturels qualifiés d’exceptionnels, la gouvernance et les modalités de gestion des flux de visiteurs, l’amélioration de la qualité et de l’expérience de la visite se posent en termes de mobilités durables, d’accès aux informations de la visite, de consommation collaborative, de participation et de dialogue entre habitants, commerçants, visiteurs et gestionnaires. Cet article rend compte des principaux résultats d’une recherche qui a évalué la manière dont sept sites naturels exceptionnels abordent cette question en France. Il tire des expériences menées une série d’enseignements et de questions qui ont été débattues, en janvier 2017 à l’Assemblée nationale, avec les membres du Réseau des Grands sites de France. Il contribue à la connaissance de l’expérience des usagers et à la manière dont elle est prise en compte par les territoires gestionnaires. L’importance croissante des éléments immatériels dans la régulation des flux de visite de ces sites, le changement radical de paradigme du bien commun naturel comme ressource à la fois matérielle et immatérielle concourent, par leur valorisation, à cerner la régulation touristique des hauts-lieux. L’analyse des perceptions et des représentations abonde la connaissance des modes de valorisation de la nature et érige l’intervention concertée avec les visiteurs en facteur majeur de développement local.